Visite de l’incroyable volcan Irazú du Costa Rica

Escapaditas > Amérique centrale > Costa Rica > Visite de l’incroyable volcan Irazú du Costa Rica

Poursuivons notre découverte du Costa Rica avec le volcan Irazú, situé au sein de la cordillère Centrale, c’est le volcan le plus haut du pays puisqu’il culmine à 3 432 mètres d’altitude. Une visite surprenante qui donne l’impression de changer de planète !

Comment se rendre au volcan Irazú ?

Au départ de la ville de Cartago, nous avons mis une vingtaine de minutes en voiture pour atteindre le parking du parc national du volcan Irazú. Le nombre de kilomètres n’est pas énorme, mais il y a beaucoup de virages et la pente est importante par moment, alors il faut rester vigilant.

Cette ascension vers le sommet du volcan Irazú est l’occasion d’admirer le paysage en prenant de la hauteur, et c’est toujours impressionnant. De toute façon, nous vous conseillons d’effectuer cette visite lorsque le ciel est dégagé sinon la vue ne sera pas bonne du tout une fois au sommet. Vous aurez l’occasion de voir également de nombreux champs où sont cultivées les pommes de terre. Cela n’est pas un hasard car le fait d’être en altitude et d’exploiter le sol du volcan permet d’avoir une terre très riche.

Réservation pour le volcan Irazú

Avant de partir, pensez à aller sur le site du SINAC afin de réserver votre accès au parc nation du volcan Irazú puisque c’est indispensable pour accéder au volcan. Voici le lien :

Vous devez compter 15 dollars par adulte pour l’entrée et 5 dollars pour les enfants âgés de 2 à 12 ans. Pour le parking, il faudra débourser 2000 colons, ce qui correspond à environ 2,80 euros. Le parc national du Volcan Irazú est ouvert tous les jours, y compris les jours fériés, de 08h00 du matin à 16h00 de l’après-midi.

Visiter le volcan Irazú

La voiture est garée sur le parking : direction le volcan. Avant cela, pensez à enfiler un pull et peut être même un manteau car la température annuelle moyenne est comprise entre 5 et 9°C. Autant vous dire qu’il fait froid, même pour un Normand. L’altitude fait que l’air est beaucoup plus frais, et l’oxygène beaucoup plus rare : vous verrez que faire une randonnée à cette altitude, c’est rapidement fatiguant. Mais bon, l’endroit est tellement incroyable et différent, que l’on veut en profiter à fond.

Une fois à proximité du cratère du volcan Irazú, il y a deux choses qui nous ont impressionnées : la beauté de ce paysage lunaire et la végétation qui est très présente. Une végétation qui est d’ailleurs différente de celle que l’on peut retrouver quelques centaines de mètres plus bas en altitude. La preuve que l’on a cette impression d’être ailleurs, sur une autre planète. On se retrouve sur une énorme plaine, recouverte par une sorte de gravier gris très fin, et qui doit correspondre à de la roche volcanique.

L’altitude favorise certaines plantes et forme de magnifiques compositions… Cela est d’autant plus beau quand un colibri décide de venir se nourrir à quelques mètres de nous. Pas facile à prendre en photo tellement il est rapide, mais nous l’avons eu quand même à force de persévérance !

À partir du sommet du volcan Irazú, on peut retrouver plusieurs cratères, dont voici le principal. Lors de notre visite en juillet 2021, nous avons eu la chance d’avoir un ciel dégagé, ce qui a permis de prendre d’excellentes photos à partager avec vous ! Ce jour-là, le fond du cratère était vide, complètement à sec, mais parfois on peut admirer un lac d’acide de couleur verte. C’est lié à l’activité relativement récente de ce volcan puisque la dernière éruption remonte au 8 décembre 1994. C’est aussi la preuve que cette merveille est vivante.

Où se situe le volcan Irazú ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.